S'identifier

Union Nationale des Propriétaires ImmobiliersDéfense et conseils aux propriétaires immobiliers
Moteur de recherche

Quelle stratégie pour construire la ville de demain ?

Tribune libre
Parue dans 25 millions de propriétaires • N°octobre 2019

Quelle stratégie pour construire la ville de demain ?

L'engagement de Nexity est ancien : il est de construire une ville durable, abordable et désirable. Les lecteurs de 25 Millions de Propriétaires savent la complexité de cet enjeu, central pour l'avenir du pays. Une formule dit ma conviction : la ville n’est pas seulement le lieu d’application des politiques publiques ; elle en est la matrice. À ce titre, les données-clé de notre avenir proche - climat et environnement, croissance démographique, augmentation du célibat et des familles monoparentales, vieillissement - devraient, alors que le manque croissant de logements et de logements sains est connu, imposer une véritable mobilisation collective. Nous la demandons régulièrement ! C’est au regard de ces enjeux que Nexity a profondément évolué dans la dernière décennie pour devenir une plateforme complète de services aux acteurs de l’immobilier, particuliers, entreprises, collectivités, investisseurs. Ajoutons quelques convictions.

Si les révolutions technologiques nous permettent de plus en plus de construire sobrement, à coût stabilisé, des immeubles connectés, dont la maintenance et à terme le recyclage seront mieux organisés, moins chers, nous savons que le parc existant constitue, au regard de l’environnement et de la salubrité, l’enjeu central.

Notre conviction, notamment en tant que gestionnaires de copropriétés, est qu’il faut, avec l’ensemble des acteurs - habitants, élus, acteurs de l’énergie - simplifier et accompagner les démarches d’amélioration du parc privé et organiser la transition énergétique des logements à l’échelle des copropriétés et plus largement à celle des îlots.

De même, nous disons la nécessité de maîtriser le prix du logement. Cela passe par une mobilisation de tous pour faire baisser ceux du foncier, qui, avec la fiscalité, constituent les causes structurelles de la hausse continue des prix du neuf. Cela passe aussi par plus de logements abordables sur le marché en diffus. Nous appelons de nos vœux la création d’un véritable statut pour les propriétaires bailleurs ; pour qu’ils soient – enfin - considérés comme des acteurs économiques à part entière et puissent bénéficier d’un amortissement de leur bien. Un statut de bailleur privé conventionné, avec obligation de louer pendant au moins 9 ans à loyer raisonnable, constituerait une alternative pour les bailleurs en leur offrant le choix entre la réduction d’impôts du dispositif Pinel et le statut fiscal de bailleur privé conventionné et permettrait d’augmenter l’offre de location.

C’est dans cet esprit que nous avons, fin 2018, mis dans le débat public une série de 22 mesures. Et proposé un programme pluriannuel de désintoxication fiscale et réglementaire. L’immobilier est en France plus taxé qu’ailleurs en Europe. Au point que les niches fiscales ne coûtent pas aux finances publiques : le solde de recettes pour l’Etat est positif et ne cesse d’augmenter : plus de 30 milliards nets fin 2018 ! Si l’objectif d’une France de propriétaires a, peu à peu, laissé place à celui d’une France de bien logés, nous savons que pour cela aussi, investisseurs et propriétaires sont indispensables.

Alain Dinin
Président de Nexity


Abonnez-vous au magazine
25 Millions de Propriétaires

Pour :

  • Gérer au mieux votre patrimoine ;
  • Protéger vos intérêts privés ;  
  • Bénéficier de conseils pratiques