Avril 2021 (Les Echos)

Résidences de tourisme : le dossier explosif des impayés de loyers

Pro­lon­ga­tion des me­sures sa­ni­taires et dé­gra­da­tion des re­cettes tou­ris­tiques plongent les ré­si­dences ser­vices et leurs bailleurs pri­vés dans une si­tua­tion cri­tique. Face au gon­fle­ment des im­payés de loyers, l'Etat est ap­pelé à la res­cousse. Des conci­lia­tions sont en cours de­vant la jus­tice. Celle ou­verte par Ap­part'City vient de dé­bou­cher sur une pro­cé­dure de sau­ve­garde.

Tous les cli­gno­tants sont au rouge… et même au rouge vif. A l'épreuve de la pan­dé­mie mon­diale et des me­sures sa­ni­taires qui contraignent son ac­ti­vité de­puis déjà plus d'un an, le sec­teur des ré­si­dences de tou­risme se fra­gi­lise. Ce qui en ri­co­chet conti­nue d'ag­gra­ver le sort de plu­sieurs di­zaines de mil­liers de pro­prié­taires-bailleurs de biens en lo­ca­tion dans ces ré­si­dences. Ils sont per­dus, n'ont plus confiance et, de plus en plus, ré­clament jus­tice. Car, face à la dé­gra­da­tion per­sis­tante des­re­cettes tou­ris­tiques de leurs ex­ploi­tants, le mon­tant des loyers qui ne leur sont pas ver­sés enfle dan­ge­reu­se­ment.

(...)

Pour retrouver la suite de cet article :

Je clique ici