Accès privé

La dégradation de l'effort d'entretien des logements n'est pas surprenante

Michel Mouillart
Professeur à l’Université Paris Ouest et directeur scientifique de CLAMEUR

L’analyse des loyers de marché et de relocation que vient de présenter l’observatoire CLAMEUR démontre que le marché locatif privé est en panne. Michel Mouillart explique les causes de cette situation et les conséquences qu’il faut en attendre sur le parc de logements.

Comment expliquer la hausse du taux de mobilité résidentielle ?

Entre 2008 et 2014, la mobilité des locataires du parc privé a reculé, en réponse à la dégradation de la situation économique (la crise des subprimes) et aux orientations de la politique du logement suivie dès 2012. Ce recul correspond à une perte de 125 000 à 135 000 locations chaque année. Puis la mobilité s’est ressaisie en réponse à l’inflexion politique de l’été 2014. Cette amélioration a néanmoins été mise entre parenthèses en

La suite est réservée aux adhérents UNPI

Les avantages adhérents :

  • Contenu disponible en illimité
  • Consultations juridiques gratuites
  • Accompagnement fiscal
  • Défense de vos intérêts
  • Démarches administratives

Adhérer

Déjà adhérents ?

Connexion
Mot de passe oublié ?