Accès privé

Les loyers augmentent moins que l'inflation

Si le marché locatif a retrouvé un peu plus de dynamisme, les loyers augmentent moins que l’inflation et ils baissent lors d’une relocation. Cette atonie du marché se ressent sur l’effort d’amélioration des logements, qui est à un très bas niveau. Détails de la dernière analyse de l’observatoire des loyers CLAMEUR.

Un marché locatif plus actif

Le taux de mobilité résidentielle des locataires est l’indicateur de référence pour mesurer l’activité du marché. En 2018, la proportion de locataires qui ont changé de logement au cours de l’année a atteint 30,2 %, ce qui est un niveau supérieur à la moyenne sur longue période (28,7 %). En 2017, ce taux avait reculé à 28,4 %. Il s’est donc redressé nettement.

La suite est réservée aux adhérents UNPI

Les avantages adhérents :

  • Contenu disponible en illimité
  • Consultations juridiques gratuites
  • Accompagnement fiscal
  • Défense de vos intérêts
  • Démarches administratives

Adhérer

Déjà adhérents ?

Connexion
Mot de passe oublié ?