S'identifier

Union Nationale des Propriétaires ImmobiliersDéfense et conseils aux propriétaires immobiliers
Moteur de recherche

Accompagner les bailleurs dans la rénovation énergétique

Tribune libre
Parue dans 25 millions de propriétaires • N°juillet-août 2019

Accompagner les bailleurs dans la rénovation énergétique des logements privés

UNPI a consacré son Congrès 2018 à la rénovation énergétique des logements : il fallait y voir le millier de propriétaires intéressés par la présentation des dispositifs mais perdus par la multiplicité des annonces et soucieux d’un parler vrai sur une possible obligation future ou un « bonus-malus ».

Notre pays compte plus de 30 millions de propriétaires immobiliers, occupants et bailleurs : la transition environnementale de notre pays, et spécialement des logements, ne pourra se faire sans eux. C’est pourquoi, il est indispensable de les informer, de les accompagner et de prévoir des dispositifs adaptés. Informer d’abord. Mieux informer et rendre l’ensemble des dispositifs plus lisibles, c’est le propre de la campagne de communication FAIRE et du réseau FAIRE ainsi créé. De nouveaux argumentaires fondés sur les différents leviers de rénovation : le confort, la santé, la valorisation du patrimoine. Et la simplification de l’appellation des lieux de conseils désormais tous rassemblés sous la bannière « FAIRE », qui signifie faciliter, accompagner et informer sur la rénovation énergétique. Accompagner ensuite. Les particuliers doivent pouvoir trouver à la fois l’information et l’accompagnement idoine pour leurs projets, et les professionnels qualifiés pour réaliser les travaux. La plupart des aides sont aujourd’hui conditionnées au recours à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), une mention qui est en train de se renforcer. En copropriété, qui abrite de nombreux bailleurs privés, nous plaidons pour un meilleur financement des études, un recours systématique à une assistance à maîtrise d’ouvrage aux côtés du syndic et une stabilité des aides durant toute la durée du parcours de rénovation et une mobilisation renforcée des réseaux bancaires. C’est à ces conditions que nous

pourrons passer à une véritable massification de la rénovation énergétique en copropriété. Prévoir des dispositifs adaptés enfin. La rénovation du parc locatif privé est sans aucun doute l’un des points faibles du plan de rénovation des bâtiments présenté par les pouvoirs publics en avril 2018. C’est pourquoi, dans le cadre des travaux du Plan Bâtiment Durable, j’ai chargé Pierre Hautus, directeur de l’UNPI et Michel Pelenc, directeur de Soliha, de conduire ensemble un groupe de travail chargé de formuler des propositions pour favoriser la rénovation des logements du parc locatif privé. De premières recommandations verront le jour à l’été pour un rapport définitif à l’automne. Dispositifs incitatifs adaptés aux bailleurs, amélioration du dispositif de la 3ème ligne de quittance, évolution du décret « décence », obligation future de rénovation, autant de sujets qui sont débattus au sein de leur groupe de travail. Notre ambition est de conduire propriétaires et locataires, ensemble, sur le chemin de la rénovation énergétique de leur logement. Et je me réjouis que ce sujet soit pleinement saisi par l’Union nationale des propriétaires immobiliers et ses adhérents.

Philippe Pelletier
Président du Plan Bâtiment Durable, ancien président de l'UNPI


Abonnez-vous au magazine
25 Millions de Propriétaires

Pour :

  • Gérer au mieux votre patrimoine ;
  • Protéger vos intérêts privés ;  
  • Bénéficier de conseils pratiques