Accès privé

L'arrêt du réseau téléphonique commuté : booster pour l'immeuble connecté à la fibre

Depuis janvier 2019, l’Etat s’apprête à labéliser des communes d’un "statut de zones fibrées", sans distinction territoriale, devenant ainsi des pôles d’attractivité générant un atout majeur en termes de notoriété auprès d’un public toujours plus exigeant en matière d’accès au très haut débit.

A l’identique de la télévision analogique remplacée par la TNT, la technologie de communication inventée fin du 19e siècle, jusqu'à présent employée, basculera progres- sivement vers le protocole IP (Internet Protocol). L’obligation de passer par une box internet pour utiliser une ligne fixe, via un support cuivre où fibre devient le standard de l’accès au haut débit en ce début de 21e siècle. Sous l’impulsion de l’État qui a confirmé sa volonté d’apporter le "bon débit pour tous" à l’horizon de 2020 et le "très haut débit pour tous" d’ici 2022 sur l’intégralité du territoire, l’ambition de remplacer à terme les actuelles lignes en cuivre au profit de la fibre optique est bien réelle et pleinement engagée, tournant une page dans le monde de la construction des réseaux communications électroniques tant sur le parc immobilier existant que neuf. Considérant que le déploiement de réseaux de communications électroniques à très haut débit en fibre optique jusqu’au logement (FttH) représente un enjeu majeur de développement, tant sur le plan économique que sociétal, il était inconcevable le maintien de plusieurs réseaux en parallèle, sachant que certains affichent leurs limites en matière d’accès aux débits imposés par la multiplication d’objets connectés. Ainsi, si pour toute construction soumise à un permis de construire, le maître d’ouvrage a l’obligation d’équiper son projet avec un réseau en fibre optique, il revient au gestionnaire d’un parc existant de s’assurer que ce dernier en soit de même équipé. Sans surcoût pour les propriétaires, ni répercussion sur les charges des locataires, il est temps de dire OUI à la fibre qui frappe à la porte de l’immeuble ou du logement.

La suite est réservée aux adhérents UNPI

Les avantages adhérents :

  • Contenu disponible en illimité
  • Consultations juridiques gratuites
  • Accompagnement fiscal
  • Défense de vos intérêts
  • Démarches administratives

Adhérer

Déjà adhérents ?

Connexion
Mot de passe oublié ?