Accès privé

Saint-Etienne : un marché en reconstruction

Saint-Etienne est en convalescence. Sa courbe démographique s’inverse après des décennies de repli. Sa mue économique se poursuit. Ce bulletin de santé encourageant  se reflète dans le marché immobilier. Les constructions neuves repartent à la hausse. Les démolitions s’enchainent. La rentabilité du marché locatif reste élevé.

A Saint-Etienne, on ne manque pas d’inventivité quand il s’agit d’immobilier. Plusieurs opérations lancées, réalisées ces derniers mois en témoignent. L’atelier d’architecture Rivat s’est mu en promoteur pour commercialiser deux lots de maisons passives dans le quartier de Beaulieu. Les treize premières maisons ont été commercialisées avant le démarrage du chantier à des prix accessibles, de 198 000 euros pour 93 m² à 280 000 € pour 126 m². Les cinq autres ont connu un même engouement. Le surcoût de 300 € le mètre carré dû  à leur conception en bois et paille n’a pas été un obstacle à leur commercialisation. 

Autre programme emblématique, la réhabilitation du Grand Cercle. Cet immeuble du milieu du XIXe en pierre de taille et à la toiture d’ardoise va renouer avec son lustre grâce à la Compagnie immobilière de restauration (CIR). Ce cercle dont les salons, la bibliothèque, le décor intérieur sont classés à l’inventaire des monuments historiques fut longtemps un lieu privilégié de rencontres pour les notables stéphanois. 43 appartements (T1 à T4 avec terrasse) vont être rénovés par le groupe CIR à un prix de vente compris entre 4 000 et 4 500 euros le m². Les commerces resteront au rez-de-chaussée.

La suite est réservée aux adhérents UNPI

Les avantages adhérents :

  • Contenu disponible en illimité
  • Consultations juridiques gratuites
  • Accompagnement fiscal
  • Défense de vos intérêts
  • Démarches administratives

Adhérer

Déjà adhérents ?

Connexion
Mot de passe oublié ?