Accès privé

La pierre-papier : intérêts, rentabilité et fiscalité

Qui n’a jamais rêvé d’un investissement dans l’immobilier rentable et purgé de tous les avatars liés à la gestion locative ? Permettre à des particuliers d’investir leur épargne dans la pierre, d’en retirer un revenu conséquent, tout en limitant les risques et en allégeant la gestion, voici ce que permet, théoriquement au moins, la pierre-papier.

Un investisseur recherche toujours le meilleur rapport entre le risque et la rémunération de son investissement : plus le risque est fort, plus la rémunération attendue l’est aussi ; inversement, un faible risque réduit la rentabilité en principe. L’une des clés d’une stratégie d’investissement réussie consiste, suivant un vieux dicton populaire, à « ne pas mettre tous ses œufs dans un même panier » c’est-à-dire à diversifier les actifs de manière à amortir les risques tout en profitant des bonnes opportunités.

Pour un particulier doté d’un patrimoine moyen, cette diversification n’est possible que s’il investit dans des actions ou des obligations. En effet, le prix « d’entrée » d’un investissement immobilier (achat d’un appartement locatif par exemple) interdit le plus souvent cette diversification. Ainsi, celui qui souhaite investir de manière directe 250 000 € dans du locatif au sein d’une ville moyenne, achètera par exemple deux studios pour étudiants, et subira alors directement les risques liés à la spécialisation de son investissement, et plus spécifiquement le risque de vacance des logements loués pendant la période estivale.

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) et les organismes de placement collectif en immobilier (OPCI), qui constituent les deux principales catégories de pierre-papier, permettent de remédier à ces inconvénients. Voyons comment ils fonctionnent, quelles sont les principales différences entre les SCPI et les OPCI, quelle est leur rentabilité et enfin leur régime fiscal.

La suite est réservée aux adhérents UNPI

Les avantages adhérents :

  • Contenu disponible en illimité
  • Consultations juridiques gratuites
  • Accompagnement fiscal
  • Défense de vos intérêts
  • Démarches administratives

Adhérer

Déjà adhérents ?

Connexion
Mot de passe oublié ?