Accès privé

Votre déclaration d'IFI

Si le débat fiscal en cours laisse planer des incertitudes sur l'évolution de la fiscalité du patrimoine, une chose demeure pour ce printemps : vous devez préparer votre déclaration d'IFI ! Voici un guide pratique des informations à recenser et des méthodes à suivre pour bien remplir votre déclaration.

Avec la loi de finances pour 2018, l'impôt de solidarité sur la fortune a laissé place à l'impôt sur la fortune immobilière, le législateur ayant pris le parti de taxer spécifiquement l'immobilier. Voici la deuxième année que les propriétaires, qui disposent d'un patrimoine immobilier dépassant le seuil de 1,3 million d'euros, sont soumis au paiement de l'IFI.

Les personnes imposables

L'IFI frappe les seules personnes physiques. Il impose les foyers, qu'ils soient mariés, pacsés ou en concubinage notoire. Il s'applique aux personnes domiciliées en France pour leur patrimoine en France ou à l'étranger et, s'agissant des personnes domiciliées à l'étranger, à leur seul patrimoine situé en France.

Les biens imposables

Le patrimoine taxable doit être apprécié au 1er janvier de l'année d'imposition. Si sa valeur a évolué depuis le 1er janvier (en raison d'une fluctuation du marché immobilier ou en raison de travaux que vous avez effectués sur un bien), il n'y a donc pas lieu d'en tenir compte.

Vous devez déclarer

- les immeubles bâtis : logements, commerces… ;
- les immeubles non bâtis : terrains à bâtir ou non, forêts… ;

La suite est réservée aux adhérents UNPI

Les avantages adhérents :

  • Contenu disponible en illimité
  • Consultations juridiques gratuites
  • Accompagnement fiscal
  • Défense de vos intérêts
  • Démarches administratives

Adhérer

Déjà adhérents ?

Connexion
Mot de passe oublié ?